Vous êtes ici : Accueil > Les classes de l’école > Les CE2 de Mme PERDRIX et Mme CATERO > Le cross vu par les élèves de Mme Perdrix
Publié : 19 octobre 2016

Le cross vu par les élèves de Mme Perdrix

Suite au cross du vendredi 14 octobre, les élèves m’ont fait part de leur ressenti après la course. Voici quelques textes rédigés par certains élèves :

“Ce matin, c’était bien car on est parti faire un cross dans la forêt des Essarts. Ce qui m’a embêté, c’est le bruit dans le car et les cris de "Picasso" dans la forêt. J’ai aimé quand on est parti mais certains enfants ont fait n’importe quoi.J’ai aimé courir. J’ai été encouragé par des personnes. Ensuite, on a eu des goûters (madeleines, eau).”
Ousseynou

« Au cross, nous avons couru dans la forêt. Il fallait faire son contrat : soit 6, soit 8, soit 12 minutes. Moi j’ai couru 12 minutes et je ne me suis pas arrêtée de courir. Mais on était tous épuisé. Après, on a eu une madeleine et une bouteille d’eau. »
Shaïma

« On a fait le cross et quand on a couru, j’ai aimé. Et quand on a mangé le gateau, il était trop bon. J’ai aimé le car à trois places et j’ai aimé courir avec Ismaël. »
Ali

« C’était bien, j’ai réussi à courir 12 minutes. Ali et moi, on était deuxième. On a dépassé tout le monde. Je ne me suis pas arrêté. Il y avait mes parents et j’étais content. »
Ismaël

« Ce matin, avec ma classe, les autres classes et les autres écoles, on est allés dans la forêt. Moi j’ai couru 12 minutes et j’ai tenu le coup. Avec Azilys, on est arrivées les premières avant toutes les écoles et on est très contentes d’être les premières. »
Jade

« Quand Valérie a dit qu’on pouvait la doubler, j’ai accéléré. J’étais avec Mathew et il m’a dit "Fonce !" J’ai foncé. Un moment, j’étais contre des jumeaux, ils étaient très forts. Mais finalement, j’ai réussi à les doubler. »
Evan

« Au cross, j’ai couru doucement dans la forêt. le chemin était long : il y avait des cailloux, des épines, des petits bouts de bois et de la boue. Il y avait aussi des parents tout au long du chemin. J’ai vu aussi trois enfants marcher et puis on ne les a pas pris pour attendre avec eux. J’ai couru douze minutes. »
Hilda